L'AVC n'est pas une fatalité

L'AVC n'est pas une fatalité

Demandez votre test de dépistage NeuroCoach

L’AVC et l’Infarctus présentent des conséquences très lourdes

Les maladies cardio-vasculaires regroupant les AVC et les Infarctus représentent la deuxième cause de mortalité en France.
Morts suite à un AVC
*soit 250 000 cas/an (AVC +IDM)
Morts dans le mois qui suit un AVC
Victimes gardant des séquelles
Les séquelles sont lourdes (mémoire/moteur/langage).

Simple et rapide, le nouveau test de dépistage NeuroCoach à faire chez vous.

Son dépistage est recommandé dès 45 ans, nous vous invitons à y participer.

Un test simple de mise en oeuvre

    1)° Réservation du test

    Vous réservez en ligne votre test. Certaines mutuelles prennent en charge le test, dans ce cas, le test est gratuit, il suffit d’utiliser le code fourni.

    2°) Récupération du test NeuroCoach

    Dans les 48 heures, vous recevez votre test NeuroCoach. Vous le recevrez de la manière souhaitée, chez vous ou en point relais.

    3°) Pose du NeuroCoach

    Vous dormez une nuit avec le NeuroCoach. La mise en oeuvre est simple, il suffit de suivre le mode d’emploi.

    4°) Renvoi du NeuroCoach

    Vous nous renvoyez le NeuroCoach dans l’enveloppe de retour fournie.

En retour, vous recevrez un compte rendu détaillé et personnalisé sur les 3 vecteurs identifiés et analysés. Une partie du compte rendu est plus particulièrement destinée à votre médecin.

Avec le soutien des

Blog

Journée mondiale de l’AVC

En cette journée mondiale de l’AVC nous souhaitions rappeler les signes d’AVC. Le visage paralysé L’inertie d’une membre Des troubles de la parole sont des signes d’Accident Vasculaire Cérébral. Lorsqu’un signe est remarqué, chaque minute peut faire la différence sur les chances de survie de la victime et sur sa capacité de récupération post-AVC. Alors […]

Lire la suite

L’AVC en chiffres

L’AVC en quelques chiffres L’AVC, acronyme d’Accident Vasculaire Cérébral affecte environ 150 000 personnes chaque année. Cet accident n’est pas anodin et implique de lourdes conséquences tant pour la victime que pour ses proches. Du jour au lendemain toute la vie d’une famille bascule.  L’AVC est d’autant plus dangereux qu’il est encore difficile de l’anticiper.  […]

Lire la suite

Toute une équipe à votre service

Fruit de la recherche et du travail de l'équipe SNA-EPIS depuis plus de 15 ans.

Nous avons pu mettre en évidence 3 vecteurs prédicteurs du risque de l'AVC.
- Le tonus neurologique (SNA).
- La qualité du sommeil et notamment la détection des apnées du sommeil.
- La détection des troubles du rythme cardiaque.
Ces 3 vecteurs sont intégrés dans l'analyse Neurocoach

Vous avez plus de 45 ans ?

En savoir plus