En savoir plus

Les maladies cardiovasculaires représentent la deuxième cause de mortalité en France avec environ 120 000 cas annuels d’accident vasculaire cérébral (AVC) et 120 000 cas annuels d’infarctus du myocarde (IDM).

Il n’existe pas aujourd’hui de méthode préventive simple et peu coûteuse de détection de la population à risque d’AVC/IDM malgré l’augmentation de ces accidents avec le vieillissement de la population.

L’objectif de NEUROCOACH est de réduire la morbidité et la mortalité liées aux maladies vasculaires, en particulier cérérébrovasculaires(AVC) et cardiovasculaires(Infarctus), grâce au développement d’un test de prévention précoce simple et facile à mettre en œuvre.

Bases médicales. L’AVC, comme l’IDM, sont la conséquence d’une succession de dérèglements qui conduisent au bout de quelques années à l‘accident.

  • La perte d’activité du Système Nerveux Autonome (SNA) est un prédicteur majeur dans l’étude de Framingham (Tsuji).
  • Aujourd’hui, les apnées du sommeil sont une cause reconnue d’AVC et d’IDM (Marin).
  • La fibrillation auriculaire (FA) est identifiée depuis longtemps comme une cause majeure d’AVC.

En raison de la difficulté à les mesurer facilement, ces 3 marqueurs ne sont pas explorés facilement.

 

Le risque devient plus sensible à partir de 50 ans.

L’évolution de la population de la France, en fonction de l’âge illustrée par le graphe ci-dessous (Données Insee 2010) montre une rupture à l’âge de 60 ans,  avec une majorité des décès (26%) liée à égalité aux accidents cérébrovasculaires et cardiovasculaires.

 

 

La solution : Notre volonté a été d’imaginer un équipement simple d’utilisation, de mise en œuvre, et peu couteux, afin que toute une population puisse accéder à la prévention de ces accidents.

Vue marqueur

La détection prédictive combine donc l’identification des trois marqueurs des risques vasculaires précédemment cités, à savoir précisément :

– la perte d’activité du système nerveux autonome.

– la présence d’apnées du sommeil.

– la fibrillation auriculaire.

La complémentarité de ces trois facteurs, dont chacun est un prédicteur important, obtenus en un même enregistrement permet de définir le niveau risque et d’appliquer une prévention de manière optimale, un traitement préventif approprié étant disponible pour chacune des trois situations :

– le SNA est tonifié par l’activité physique.

– l’apnée bénéficie d’un traitement reconnu, la pression positive continue nocturne.

– en présence de fibrillation auriculaire, une anti coagulation évite le passage à l’AVC.

 

La société Life Medical Control assure la télé analyse NeuroCoach et le compte-rendu permettant aux médecins d’apporter ensuite le traitement préventif approprié.

Vue chainevaleur

Notre démarche se veut efficace, concrète, et ciblée sur une problématique bien définie, le dépistage du risque d’AVC,  le Neurocoach apporte:

  • Performance d’une analyse ayant une pertinence clinique démontrée
  • 3 algorithmes de prédiction sur des vecteurs majeurs de santé
  • Positionnement en prévention primaire avec la possibilité d’intervenir pour éviter l’accident
  • Crédibilité médicale (médecins universitaires dans l’équipe)